ASSEMBLÉE PAROISSIALE DE PRINTEMPS     TEMPLE D’ÉTOY à 10 h 30 LE 29 AVRIL 2018

Excusés :                         Mesdames et Messieurs Allenspach, Mamin, Vidoudez, Neukomm et Correvon.

Présidence :                  Monsieur Jacques-Alain Rossier

 

  1. Ouverture 
  2. Jacques-Alain Rossier, Président, ouvre l’assemblée à 10 h 35. Il souhaite la bienvenue à chacun.

En l’absence de M. Jean-Daniel Correvon, Christine Buchet prend le procès-verbal de l’assemblée et en est remerciée chaleureusement.

Après la lecture de l’art. 5 des principes constitutifs de l’EERV, il invite l’assemblée à la prière.

 

L’ordre du jour est le suivant :

  1. Ouverture
  2. Procès-verbal de l’assemblée du 10 décembre 2017
  3. Présentation des comptes 2017
  4. Rapport de la commission de gestion et adoption des comptes 2017
  5. Rapport et informations du Conseil Paroissial
  6. Informations du Conseil Régional
  7. Divers et propositions individuelles
  8. Clôture

 

  1. Procès-verbal de l’assemblée de 2017

La lecture n’est pas demandée. Le PV est adopté avec remerciements à son auteur.

 

  1. Présentation des comptes 2017

Le trésorier Olivier Buchet présente les comptes 2017 qui révèlent un bénéfice de Fr. 1’896.74.- au lieu d’un déficit budgété de Fr. 22’710.-.

Les produits sont en diminution de env. Fr. 2’000.- par rapport à 2016 et se montent à         Fr. 112’226.14.

Les charges sont stables par rapport à 2016 par Fr. 110’329.40.

Pour le compte Immeubles, après le versement de Fr. 20’000.- sur le compte paroissial, produits et charges s’équilibrent.

Un tableau détaillé est présenté indiquant les offrandes des cultes sur les 3 dernières années. Il permet une meilleure analyse entre les lieux de culte et ses nouvelles planifications. Ce tableau consigne les résultats des cultes sans les services funèbres et mariages. Cette analyse par commune soulève quelques observations concernant l’assiduité aux cérémonies et la bonne participation aux cultes « différents ».

Pour Terre Nouvelle, le Pasteur Michel Durussel n’a pas le tableau avec lui, mais cite de mémoire que les diverses manifestations paroissiales ont rapporté plus de Fr. 12’000.-, ce qui a permis de verser une contribution globale d’environ Fr. 40’000.-.

 

Madame Gasser demande si la paroisse a un autre projet de soutien, maintenant que le parrainage d’une étudiante au Bengladesh est terminé. Pour l’instant il n’y a rien de défini, mais le budget sera certainement utilisé à soutenir des projets via nos œuvres partenaires et c’est par Terre Nouvelle que nous soutenons ces projets au loin.

 

  1. Rapport de la commission de gestion et adoption des comptes.

Monsieur Gottfried Roth présente le rapport de la Commission de gestion qui précise que les bons résultats 2017 dépendent de la générosité des paroissiens. Le rapport conclut à l’acceptation des comptes. (voir annexe)

     

  1. Rapport du conseil paroissial sur les activités 2017 et infos

Mmes Geneviève Grin et Martine Grin Cavin présentent le rapport d’activités 2017 :

Le Conseil paroissial est organisé en 5 groupes de travail.

Groupe événements : les activités reçoivent toujours un bon accueil. La fête paroissiale rassemble le plus de paroissiens. Les soirées à thème à l’occasion du  500ème anniversaire de la Réforme ont eu beaucoup de succès ainsi que le voyage des visites d’églises dans les Grisons.  L’objectif reste de proposer des événements toujours plus attrayants.

Groupe Spiritualité : Un constat encourageant pour nos cultes différents : peu ou plus de cultes en-dessous de 10 personnes et nettement plus de cultes avec plus de 30 personnes. Nous atteignons d’autres publics (surtout l’espace souffle à Buchillon et le culte gospel à Bougy). Le culte garderie à Lavigny ne rencontre pas le succès que nous pensions et les cultes à Aubonne n’ont pas profité du nouvel élan donné aux autres lieux de culte. Il faut continuer à célébrer les cultes dans tous les villages mêmes si c’est 1x par mois ou 1x tous les 2 mois et garder aussi des cultes traditionnels.

Groupe Communication : les diverses actions de communication ont continué comme l’an dernier. Il y a beaucoup d’activités et la communication repose sur des bénévoles. Il est donc obligé de faire un choix afin de cibler les campagnes d’affichage (deux par mois). Le meilleur moyen de communication reste le bouche à oreille.

Groupe prieurs-veilleurs : ce groupe se réunit pour prier sur les sujets actuels qui préoccupent notre paroisse et soutient les projets mis en place par le conseil de paroisse. Il se réunit selon les besoins, tous les 1 à 2 mois.

La solidarité ici et au loin : Le groupe solidarité est devenu tout à fait œcuménique. Le café contact au Lion d’Or à Aubonne sur le thème de « une aumônerie dans le monde agricole, pourquoi ? » avec le pasteur Pierre-André Schütz a eu un grand retentissement et encourage le groupe à poursuivre la réflexion sur la manière dont nous pouvons développer la solidarité en resserrant les liens de proximité.

Le groupe Terre Nouvelle continue ses actions tout au long de l’année. Celles-ci ont permis de réunir près de fr. 13’000 pour soutenir les projets de DM-échange et mission, l’Entraide protestante suisse et Pain pour le prochain.

  1. Michel Durussel lance un appel au sujet des rencontres solidarités afin de toucher plus de personnes. Il pose la question si pour les prochaines rencontres comme celle du 6 octobre « repas pas à pas », par exemple, faut-il garder l’étiquette Paroisse ou pas ?

Monsieur Luc-Etienne Rossier pense que collaborer avec d’autres organismes c’est bien et qu’il faut le développer, mais qu’il faut garder notre identité de religion et paroisse.

Mme Busslinger apporte également un complément d’information sur l’identité par un exemple d’un jeune qui ramène tout aux droits de l’homme.

 

Information du conseil :

24.06.2018                       Culte en plein air dans les bois de Pizy

10.08.2018 dès 17h       Aubonne-apéro, sous les halles

Du 23 au 26.08.2018     Expo aubonnoise, avec l’aide de M. Simon Weber de l’EERV

Juillet/août 2018            Cultes pèlerinages de village en village. Un culte par dimanche à 10h

                                             + apéro. Un coup de main pour l’apéro est bienvenu.

14/15/16.06.2019           Voyage paroissial organisé avec la paroisse de Gimel-Longirod.

                                             L’agence Samare prépare une proposition de séjour en Bourgogne.

                                             Plus de détails cet été. Dites-nous si vous êtes intéressés.

 

Concernant les cultes-garderie de Lavigny : Pourquoi n’attirent-ils pas les familles avec enfants ? Une réflexion est ouverte avec l’aide d’Eric Jaffrain pour trouver un style de célébration qui encourage les jeunes à participer.

 

  1. Information du Conseil Régional

Madame Claude Busslinger

Un groupe de travail a été formé et se réunit afin de trouver des solutions aux problèmes que vont occasionner les postes de pasteurs et diacres non repourvus ces prochaines années suite aux départs à la retraite de plusieurs personnes.

Le 16 septembre 2018, le culte du jeûne pour toute la région sera une célébration œcuménique au Foyer de Beausobre à Morges, la salle du Rosey à Rolle n’étant pas disponible.  

Les comptes se clôturent par un Bénéfice de fr. 38’500.- qui sera redistribué de la manière suivante :

  • à St-Vincent Paul afin de soulager les plus démunis par Fr. 2’000.-
  • conseil de service communautaire Présence et Solidarité par Fr. 2’000.-
  • l’achat d’une photocopieuse par env. Fr. 3’000.-
  • le solde sera redistribué aux Paroisses env. Fr. 31’500.-

La redistribution sera effectuée au moyen d’une diminution des contributions à payer par les paroisses.

Cet excellent résultat est dû à la cuvée de la Réforme, par le bénéfice sur la vente du vin. Il ne reste pas de stock.

 

 

  1. Divers et propositions individuelles

Les pasteurs Claude Demissy et Michel Durussel nous informent de l’inquiétude de l’Église au sujet de la diminution du nombre de baptêmes. Ce phénomène est constaté dans toutes les régions. Une réflexion est menée afin de regagner des « parts de marché ». Une nouvelle démarche dans l’approche des parents est en cours par l’organisation d’une rencontre commune, pour la préparation au baptême, organisée avec la paroisse de Gimel-Longirod. Les familles sont donc regroupées, avec les parrains et marraines, pour vivre ensemble la soirée de préparation, conduite par Claude Demissy. Une soirée pour la préparation au mariage est également vécue, en regroupant les futurs mariés avec Gimel-Longirod et c’est Florian Bille, collègue pasteur, qui la donne.

 

Monsieur Luc-Etienne Rossier remercie le conseil pour l’effort fourni dans l’organisation des cultes. Il nous fait part d’une pratique qui se fait dans la région des Ormonts, où afin de ne pas supprimer des lieux de cultes ou raréfier ces derniers, la cérémonie est présidée par un laïc qui est guidé dans sa préparation par un pasteur.

 

Madame Burri observe qu’il existe des manifestations ciblées pour les âges tels que : Éveil à la foi, Jack, etc. Elle souhaite pouvoir réunir les personnes de tous les âges lors des cultes, il lui est répondu que la fête de paroisse sert ce but de réunion intergénérationnelle, mais que tous les cultes sont ouverts à tous. Cependant suite à la diversification des cultes, que nous avons opérée, nous offrons désormais des cultes bien spécifiques selon les lieux ; par exemple les cultes Gospel à Bouy-Villars, les kids cultes à Montherod, les Rhythm’n cultes à 18h à Etoy, les Espace Souffle le vendredi soir à Buchillon. Ceci afin de tenir compte des différentes classes d’âges et rendre la foi, le message de l’Évangile plus accessible notamment aux jeunes.

 

Monsieur Luc-Etienne Rossier nous apporte l’information qu’il est difficile d’atteindre les jeunes adolescents par l’expérience de la commune d’Aubonne suite à l’invitation de 120 jeunes âgés de 18 ans et dont seuls 12 ont répondu présent.

 

Le Président annonce qu’il ne se présentera pas pour un nouveau mandat ainsi que Monsieur Jean-Daniel Correvon. Il invite chacun à y réfléchir.

 

  1. Clôture

Le président donne la parole à la ministre Florence Löliger pour la prière, après quoi il remercie chacun de sa participation et clôt la séance à 11 h 45. Puis il invite tous les participants à partager le verre de l’amitié.

 

Etoy, le 29 avril 2018

Le Président :                                                                         La Secrétaire ad ’hoc :

 

Jacques-Alain Rossier                                                          Christine Buchet                       

 

RAPPORT DE LA COMMISSION DE GESTION SUR LES COMPTES 2017

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

La commission de gestion, composée de MM. Luc MAGNOLLAY, Gottfried ROTH et René MAMIN, s’est réunie le mercredi 27 février 2018 chez notre caissier M. Olivier BUCHET. Mme Geneviève GRIN, présidente du Conseil de notre paroisse a assisté à notre rencontre. Les membres de la commission remercient ici notre caissier et son épouse pour leur chaleureux accueil.

La commission s’est penchée sur les différences des montants 2017 en comparaison de I’année2016 dans les différents comptes. Elle constate que les chiffres ne diffèrent pas énormément à quelques exceptions qui lui ont été justifiées. Les comptes des charges sont bien maîtrisés. La commission relève que les comptes des produits dépendent essentiellement de la générosité des paroissiens et non de la volonté du caissier … La commission a également étudié la comptabilité spécifique des immeubles paroissiaux. Enfin elle a aussi pointé quelques passages d’écritures de manière aléatoire et contrôlé les soldes des comptes du bilan avec les pièces justificatives y relatives.

La commission peut ainsi vous déclarer que les comptes 2017 sont reconnus justes et exacts et que la comptabilité est tenue de manière claire, détaillée et précise.

Le prélèvement de 10 000 fr. sur le rendement des immeubles et versé dans les comptes paroissiaux a permis de boucler ces derniers avec un bénéfice de 1896,74 fr. Soyons reconnaissants que notre paroisse puisse disposer de cette recette « extérieure » pour améliorer sa situation financière.

Le résultat des comptes de cet exercice nous montre que nous devons continuer de développer nos efforts de générosité afin que les divers animateurs de la paroisse de l’Aubonne puissent remplir leur mission dans de bonnes conditions.

En conclusion, les membres de la commission vous proposent, M. le Président, Mesdames et Messieurs :

  • ) d’accepter les comptes tels qu’ils vous sont présentés et bouclant avec un bénéfice 1896,74 fr.
  • ) de donner les décharges usuelles au caissier, avec les remerciements de la paroisse, pour son travail et son dévouement.
  • ) de relever la commission de son mandat.

Aubonne, le 12 mars 2018

======================================================================

ASSEMBLÉE PAROISSIALE D’AUTOMNE  au temple de Féchy à 10 h 30 le 10 décembre 2017

Excusés :                   Mesdames et Messieurs Suzanne et Henri Vidoudez, Josette et Jean-Daniel Mandry.

Présidence :              Monsieur Jacques-Alain Rossier

  1. Ouverture

Jacques-Alain Rossier, Président, ouvre l’assemblée à 10 h 40 et souhaite la bienvenue à chacun.

Après la lecture de l’art. 8 des principes constitutifs de l’EERV, il invite l’assemblée à une prière.

L’ordre du jour est le suivant :

  • Ouverture
  • Procès-verbal de l’assemblée du 2 avril 2017
  • Présentation du budget 2018
  • Rapport de la commission de gestion et adoption du budget
  • Information du Conseil Paroissial
  • Information du Conseil Régional
  • Divers et propositions individuelles
  • Clôture
  1. Procès-verbal de l’assemblée du 2 avril 2017

La lecture n’est pas demandée. Pas de modification à y apporter. Le PV est adopté avec remerciements à son auteur.

Ceux qui désirent recevoir le PV peuvent en faire la demande au Secrétaire. D’autre part, il figurera sur le site de la paroisse : laubonne.eerv.ch

  1. Présentation du budget 2018

Le trésorier, M. Olivier Buchet, présente le budget 2018 de la paroisse qui prévoit CHF 93’050.- aux recettes et CHF 109’800.- aux dépenses, soit un déficit probable de CHF 16’750.- réduit à CHF 6’750.- grâce à la contribution de CHF 10’000.- du compte Immeubles.

Le budget immobilier, quant à lui, prévoit CHF 60’000.- aux recettes et CHF 18’700.- aux dépenses, soit un résultat de CHF 31’300.- diminué à CHF 21’300.- après la contribution de CHF 10’000.- à la caisse paroissiale.

Question : Comment est fixée notre contribution de CHF 68’800.- à l’EERV ?

Elle évolue. Basée au départ sur le nombre de protestants de la paroisse, aujourd’hui, la capacité financière des paroisses est prise en compte, les paroisses « riches » payant pour les paroisses « pauvres », par solidarité. Toutes les paroisses n’ont pas de biens immobiliers comme la nôtre. Cette clé de répartition est réévaluée régulièrement afin que la charge soit supportable pour toutes les paroisses.

  1. Rapport de la Commission de gestion et adoption du budget.

René Mamin lit le rapport de la Commission de gestion rédigé par M. Luc Magnollay. (Voir annexe).

L’exercice 2018 ne comporte aucun élément extraordinaire, les charges ont été évaluées de manière prudente et les produits de manière très prudente. En conclusion le rapport propose à l’assemblée de d’accepter le budget 2018 tel que présenté.

Vote : À l’unanimité, l’assemblée accepte le budget 2018 et le rapport de la Commission de gestion.

  1. Informations du Conseil paroissial :

Mme Geneviève Grin, Présidente, lit son rapport. (Voir annexe)

  1. Informations du Conseil régional :

Mme Claude Busslinger présente son rapport. (Voir annexe)

  1. Divers et propositions individuelles :

Mme Pierrette Guignard propose de ne plus lire le rapport du Conseil paroissial sur les activités paroissiales lors de l’Assemblée paroissiale de printemps.

Elle propose de l’envoyer, une semaine avant, par Internet, aux personnes qui reçoivent le PV et celles qui le demandent et de mettre des exemplaires à disposition des paroissiens lors de l’Assemblée paroissiale.

Discussion :

Arguments pour : Inutile de rappeler des activités connues de tous. Parler plutôt de l’avenir que du passé.

Arguments contre : Comment seront informées les personnes qui ne possèdent pas Internet ? Des personnes regrettent le rapport, on peut le simplifier pour qu’il ne soit pas ennuyeux. Le rapport doit se faire de toute façon et cela obligatoirement. Il est bon que le Conseil paroissial reçoive le soutien de l’Assemblée paroissiale. C’est une participation à la vie de la paroisse. Nous discutons des comptes ; il faut savoir à quoi ils correspondent.

Futur : Il est prématuré de parler de la prochaine répartition des postes pastoraux après la mise à la retraite de plusieurs pasteurs. Dans la Région, actuellement, 19 personnes occupent 13 postes complets. Est-ce que tous les lieux de culte devront obligatoirement être desservis ? Une réflexion aura lieu.

Une réflexion pourrait aussi intervenir sur les sujets suivants :

  • Accueil des réfugiés.
  • Réflexion sur les projets paroissiaux.

L’Assemblée sera plus conséquente. Un temps plus important sera consacré à la discussion.

Il faudra harmoniser l’information, cheminer avec le temps. On va au-devant de plus de liberté des Régions.

Vote : Par applaudissement, l’Assemblée renvoie ce projet pour étude au Conseil paroissial.

Mme Geneviève Grin, Présidente, nous fait part d’une lettre à envoyer au Conseil Synodal. Cette lettre exprime sa surprise et regrette que le Conseil synodal ait refusé l’invitation à participer à l’inauguration de la Haute Ecole de Théologie (HET) mise sur pied par les Eglises évangéliques.

Discussion :

Arguments pour : Unir nos forces pour aller dans la même direction. Éviter d’aggraver nos divisions avec les différentes Églises chrétiennes. Nous devons favoriser la cohabitation des différents courants de notre religion. Le Conseil synodal a pris cette décision sans en référer à la base.

Arguments contre : Cette lettre devrait être signée à titre personnel et ne pas être officialisée par le Conseil paroissial. Cette institution ne bénéficie pas du label « Haute École » qu’elle s’est attribué unilatéralement. Elle abuse de ce label. L’Université donne plus de liberté à ses étudiants en théologie. Cette nouvelle école est plus fermée et offre à ses étudiants un cadre plus rigide. On ne connaît pas le contenu des cours. Est-ce que l’égalité hommes-femmes sera respectée ?  Le bureau du Conseil souhaite laisser les ministres en dehors de cette polémique, ce qui ne serait pas le cas si la lettre est signée par le Conseil.

Décision :

Le Conseil paroissial, suite à la désapprobation de certaines personnes de l’Assemblée, maintient la lettre qui n’engagera pas officiellement le Conseil paroissial, mais chaque signataire à titre individuel.

Madame Gisèle Burri nous informe du souci des organisateurs de « Noël ensemble ». Comment atteindre les personnes qui seraient seules et isolées à Noël ? Elle incite chacun à regarder dans son voisinage pour que ces personnes s’inscrivent à cette rencontre.

  1. Clôture

Le président donne la parole au pasteur Michel Durussel pour la prière, après quoi il adresse des remerciements au Conseil paroissial, aux ministres et à chacun pour sa participation. Il clôt la séance à 11 h 55. Puis il invite tous les participants à l’apéritif qui sera suivi d’une fondue.

 

Saint-Livres, le 14 décembre 2017

Le Président :                                                                                  Le secrétaire :

Jacques-Alain Rossier                                                                    Jean-Daniel Correvon

 

 

Rapport de la commission de gestion sur le budget 2018 de la Paroisse de l’Aubonne

 

Les membres de la commission de gestion MM. René Mamin, Gottfried Roth et le soussigné ont reçu le budget par e-mail le 26 novembre passé. Notre caissier Olivier Buchet c’est mis à disposition pour une entrevue ou pour répondre à toutes questions concernant le budget 2018 ou de manière plus générale sur la gestion de la paroisse. Je le remercie au passage pour sa disponibilité. 

La version du budget présentée à la commission fait apparaître les comptes des années 2013 à 2016 et les budgets 2017 et 2018. L’exercice 2018 est dans la droite ligne des comptes des années passées, et ne comporte aucun élément extraordinaire. Les charges ont été évaluées de manière prudente, et les produits de manière très prudente au regard de la moyenne des résultats des quatre exercices présentés.

La situation financière de la Paroisse est stable, visiblement à la satisfaction des divers acteurs consultés et ceci grâce à la générosité des paroissiens. Je profite de les en remercier et les encourage à persévérer afin de compenser l’excédent de charges prévu pour 2018.

En conclusion la commission propose à l’assemblée d’accepter le budget 2018 tel que présenté.

Finalement je remercie le conseil de paroisse de son travail et de son engagement pour animer et administrer la vie dans notre paroisse. Merci à Olivier pour sa disponibilité et la présentation claire de ce budget.

Fait à Etoy le 8 décembre 2017

Pour la commission :

Luc Magnollay

 

Information du conseil pour l’assemblée de paroisse du 10 décembre à Féchv

– Nous nous sommes rencontrés avec le conseil et le conseil d’aumônerie de l’Espérance suite à la demande de leur pasteure Florence Lutz. Ils avaient le désir de resserrer les liens et de participer un peu plus à la vie de la paroisse. Nous avons convenu qu’ils viendraient avec des pensionnaires le 1er Avent à Lavigny, avec les cavaliers de l’Avent et l’annonce de Crêt-Bérard et que nous participerions à la célébration de leur fête annuelle le 1er dimanche de septembre, donc il n’y aura pas de culte à Lavigny ce dimanche-là. Ils étaient une trentaine ce dimanche dernier avec leur guitariste pour accompagner les chants et ça été un beau moment, plein de spontanéité. Nous partagerons aussi une soupe de carême chez eux et une célébration de Taizé mi-février.

– Dans les paroisses, plusieurs réflexions sont en cours autour des cultes de Noël… Ce n’est plus le Noël des enfants avec poésies, scénettes etc… étant donné leur faible participation au culte de l’enfance. Par conséquent moins d’affluence de la population et c’est désolant. Aucune comparaison avec les lieux jouissant de l’animation d’une fanfare comme par exemple Etoy, ou alors Buchillon et son Chœur mixte la Batelière. Quelques paroissiens se sont approchés de certaines communes pour organiser un Noël du village. C’est le cas d’Allaman avec marionnettiste et chants de Noël. Lavigny s’intitule Noël du village pour tous, il se déroule cette année à la maison de commune avec chants de Noël. Bougy voit la participation de l’école de violoncelle de Mme Regard, et Féchy accueille la participation des enfants. Un pasteur sera présent dans chaque village pour apporter le message de Noël.

– En début janvier, nous allons rencontrer le conseil de paroisse de Gimel-Longirod pour faire connaissance et ceci en vue de collaborer et de partager certaines activités.

Plusieurs dates prévues en 2018 :

– Aubonn’apéro le 10 août pour la 3ème année

– Exposition aubonnoise du 23-26 août

– La Fête de paroisse aura lieu le 11 novembre à St-Livres

 

 

Communications du CR aux Assemblées régionale et paroissiale

 

Célébration œcuménique au Rosey

Suite à la belle expérience de célébration œcuménique au Carnal Concert Hall dans l’école du Rosey à Rolle en 2015, les paroisses et autres églises de notre Région et du Cœur de la Côte a décidé de reconduire une telle célébration. Vous pouvez voir les photos sur le site internet de la Région. Lors du Jeûne fédéral de 2018, nous célébrerons le culte non pas dans les paroisses, mais ensemble avec les autres églises dans ce beau lieu qui nous accueille.

Oratorio de Noël le 2 décembre 2018

L’expérience forte de la Passion 2015 à Vendredi-Saint à Morges, avec un chœur de 110 chanteurs a fait vibrer les cœurs et nourri la foi de centaines de chanteurs et auditeurs. En divers lieux, nous avons fait le bilan de cette Passion et décidé de reconduire un semblable projet, avec une œuvre du temps liturgique de Noël dans le cadre d’un culte, doublé d’un concert. La date du 2 décembre 2018 a été retenue.

En raison de la réduction de postes à venir et de la réorganisation du travail des ministes, le responsable info de notre Région, François Paccaud,  ne pourra pas consacrer autant de temps qu’il en a été nécessaire pour la Passion en 2015. La réalisation du projet ne sera possible que si nous trouvons un chef de projet prenant en charge l’oganisation

En outre, le temple de Morges ne serait pas disponible pour raison de travaux importants, comprenant le  changement de l’orgue. Cela nous demande de trouver un autre lieu. Celui qui s’y prêterait le mieux serait le temple de Gland, pouvant accueillir 400 personnes, ou de Rolle.

Un échange en Conseil régional, ainsi qu’au colloque des ministres, nous fait penser que dans ces conditions un tel projet perd une partie de son intérêt s’il doit avoir lieu hors de notre Région. Notre proposition est donc de repousser d’une année le projet Oratorio, afin de pouvoir le faire au temple de Morges. L’Assemblée régionale a approuvé le report à 2019.

Organisation future des postes ministériels

Le Conseil régional a rencontré les Conseils de nos lieux d’Eglise pour les informer de la réalité qui nous attend ces prochaines années. Nous aurons une diminution du nombre de postes, mais aussi la probabilité de postes vacants. En gros, une réduction de postes d’un poste et demi à deux postes qui nous demandera de réorganiser le travail des ministres. Cette réduction est due à l’équilibrage du nombre de postes avec les catholiques devenus majoritaires dans notre canton, et au départ à la retraite de fortes volées de ministres.

Nous sommes confrontés à un autre défi : de plus en plus de personnes se déclarent non chrétiennes, n’ont aucun contact avec l’Eglise, tout en ayant une recherche spirituelle, qui s’oriente souvent dans d’autres directions. Comment pouvons-nous témoigner du Christ auprès de non pratiquants ? Comment pouvons nous passer d’une logique de desserte de lieux de cultes à une logique de communautés vivantes ?

Le conseil régional a déjà partagé deux modèles d’organisation future devant permettre de gérer plus souplement les forces ministérielles. Ces modèles ne sont à l’heure actuelle que des esquisses, que nous travaillerons encore avec les Conseils. Il n’y aura pas de modification des frontières paroissiales,  mais plus d’échanges et de porosité. Le Synode de mars 2018 donnera les grandes lignes de la réorganisation du travail.

Journée des conseils 21 avril

Pour nous permettre de cheminer ensemble dans toutes ces réflexions, le Conseil régional invite les Conseils à se retrouver le samedi 21 avril. Cette date a été annulée.

Une église pour le 21ème siècle

« Une église pour le 21ème siècle » est le titre d’une formation qui nous est proposée pour découvrir d’autres modèles d’Église. Nous sommes deux membres du Conseil régional à l’avoir suivie. Cette formation a élargi notre regard, inspiré notre réflexion en découvrant des Églises  qui ont du succès, qui semblent répondre aux attentes de nos contemporains.  Ces exemples donnent des idées, donnent des permissions. Le Conseil régional se réjouirait qu’un certain nombre de personnes, membres ou non de Conseils, suivent cette formation, pour faire circuler les idées dans notre Région.

Le module est constitué de deux soirées et une journée. Si vous êtes intéressé-e, merci de vous annoncer à François Paccaud, Si nous avons 15 inscriptions, nous pouvons l’organiser dans notre région.

Cuvée de la Réforme bilan provisoire

Cela fait deux ans et demi que l’équipe des formateurs d’adultes a émis l’idée d’un vin de la Réforme pour le jubilé. Nous avons eu la dernière des rencontres Cuvée. L’ensemble des 25 rencontres a réuni pas moins de 735 participants. Cela représente 60 % des places occupées. Le projet a eu un certain impact médiatique. L’Eglise est sortie de ses murs, pour coopérer avec les vignerons, et intéresser des gens hors sérail ecclésial. Cet objectif est partiellement atteint, la proportion de non pratiquants variant de 5 à 40% selon les soirées.

Nous avons mis en bouteilles le raisin reçu avec une première édition de 2000 bouteilles de blanc et 1500 de rouge. Nous avons dû remettre en bouteille, 2000 bouteilles de rouge et 1500 de blanc. Nous avons encore environ 900 bouteilles de chaque disponibles. Nous le vendons dans le canton et même dans toute la Suisse. 

Nous ferons un bilan complet en temps voulu et pourrons vous en faire part à l’assemblée régionale de printemps.

 

 

 

ASSEMBLEE PAROISSIALE DE PRINTEMPS au temple d’Aubonne à 10 h 30 le 2 avril 2017


Présidence
:                Monsieur Jacques-Alain Rossier
Excusés
:                     Madame et Monsieur Suzanne et Henri Vidoudez.

 

Ouverture

Jacques-Alain Rossier, Président, ouvre l’assemblée à 10 h 55. Il souhaite la bienvenue à chacun.

Après la lecture de l’art. 5 des principes constitutifs de l’EERV, il invite l’assemblée à la prière.

           

L’ordre du jour est le suivant :

  1. Ouverture
  2. Procès-verbal de l’assemblée du 11 décembre 2016
  3. Présentation des comptes 2016
  4. Rapport de la commission de gestion et adoption des comptes
  5. Rapport du conseil paroissial sur les activités 2016 et infos
  6. Rapport du conseil régional sur la visite d’église et infos
  7. Divers et propositions individuelles
  8. Clôture

 

Procès-verbal de l’assemblée du 11 décembre 2016

La lecture n’est pas demandée. M. le Pasteur Durussel demande que le dernier PV en date figure sur le site internet de la Paroisse. Le PV est adopté avec remerciements à son auteur.

 

Présentation des comptes 2016

Le trésorier Olivier Buchet présente les comptes 2016 qui révèlent un bénéfice de CHF 4’173.55 au lieu d’un déficit budgété de CHF 22’710.

Les produits marquent une progression de CHF 12’829.11 par rapport à 2015. Ceci est dû à des dons et legs exceptionnels.

Les charges, par contre, marquent une diminution de CHF 11’001.22 par rapport à 2015. Ceci est dû à une réduction de notre part cantonale et une diminution des frais de fonctionnement.

Le concert des Petits chanteurs à la Croix de Bois a laissé un bénéfice de CHF 2’481.75.

Pour le compte Immeubles, après le versement de CHF 10’000.- sur le compte paroissial, produits et charges s’équilibrent.

Pour Terre Nouvelle, les diverses manifestations paroissiales ont rapporté CHF 10’728.45, qui, complété par CHF 29’375.40 de dons particuliers, ont permis de verser une contribution globale de CHF 40’103.85

 

Rapport de la commission de gestion et adoption des compte : 

René Mamin présente le rapport de la Commission de gestion qui précise que les bons résultats 2016 dépendent de la générosité des paroissiens. Le rapport conclut à l’acceptation des comptes.

Lors de la discussion, il est demandé si les bons résultats vont entraîner une augmentation de nos contributions à l’EERV et à la Région Morges-Aubonne. M. Olivier Buchet ne le pense pas. 

   

Rapport du conseil paroissial sur les activités 2016 et infos

Mmes Pierrette Guignard et Martine Grin Cavin présentent le rapport d’activités 2016 :

Le Conseil paroissial s’est organisé en 5 groupes de travail.

Prieurs – Veilleurs : Présidé par M. Edmond Chollet, ce groupe de 6 personnes se réunit pour porter les prières de la Paroisse : 15 sujets de prières au cours de cette année 2016.

Spiritualité : 4 groupes de prière, tous œcuméniques, sont en activité dans la Paroisse : le mardi matin à la chapelle St-Etienne, le cénacle pour l’unité, le groupe RUAH et le pèlerinage de prière.

Mme Suzanne Vidoudez anime un cours biblique par correspondance.

Une diversification des cultes a été mise en place.

Evènements : Course des Aînés, Fête de Bougy-Villars, Soirée des bénévoles, Culte à la Cabane forestière, Aubonn’apéro, Marché d’Etoy, Concert des Petits chanteurs à la Croix de Bois, Fête paroissiale, Noël des Aînés ont été les principaux évènements de l’année.

Solidarité : Groupe animé par Mme Gisèle Burnet. Noël pour tous, réfugiés à Aubonne et Bougy, Terre nouvelle, Noël en chantée ont été au centre des préoccupations.

Communications : Envois tous-ménages, affiches, banderoles, site internet répondent au besoin de faire connaître la Paroisse et d’atteindre des publics divers.

 

Informations :

Mme Geneviève Grin apporte une réponse à l’interpellation de deux paroissiennes à l’Assemblée paroissiale du 11 décembre 2016.

Des pots de miel étaient distribués aux Aînés de la paroisse lors des rencontres de fin d’année. Ils représentaient une dépense pour la Paroisse, de l’ordre de CHF 1’175.-

Difficultés : Le prix, le fait que tous les aînés n’en bénéficiaient pas, l’inégalité des prix du miel et des grandeurs des pots.

Décision : Par désir d’uniformisation et de diminution de la charge paroissiale: suppression de ce cadeau.

Quant aux calendriers, la présence de bulletins de versement n’est pas une obligation de faire un versement.

 

Elle donne ensuite les informations suivantes :

Le Conseil paroissial a visité toutes les municipalités de la Paroisse entre novembre et février et y a rencontré un accueil chaleureux.

Le voyage paroissial se déroulera du 8 au 11 juin prochains. Il est actuellement complet.

La Paroisse participera  à la Fête du village d’Etoy le 17 juin.

Le Culte en plein-air à la Cabane forestière de Pizy-Féchy aura lieu le 25 juin avec la participation de la fanfare d’Aubonne.

La Paroisse animera Aubonn’apéro, le vendredi 8 septembre dès 17 heures sous les Halles.

 

Le Président remercie le Conseil paroissial et sa Présidente pour leurs rapports.

 

Michel Durussel donne connaissance des dates suivantes :

16 mai : Echange sur les cultes avec témoignage

4 juin : Fête de l’Alliance à 10 h à Lavigny

10 juin : Marché Terre Nouvelle sous les Halles, avec l’Echo des Vignes.

 

Rapport du conseil régional sur la visite d’église et infos

Walter Allenspach nous donne un résumé de la Visite d’Eglise qui a eu lieu le 23 mars 2017 :

Ministres : Bonne entente entre eux et avec le Conseil paroissial qui prend son travail très à cœur. M. Michel Durussel prendra sa retraite en 2019, ce qui apportera des changements.

Conseil : 3 rencontres plénières par année. Les affaires courantes sont réglées par le bureau.

Le Conseil se sent plutôt plus proche de la Région que des autres paroisses. Relations agréables avec les autres communautés établies sur le territoire de la Paroisse.

Ministres + Conseil : Ont été évoqués :

Les rencontres avec les Municipalités, la collaboration avec les sociétés de la Paroisse, la situation financière, l’examen des registres.

 

Informations :

Actuellement le canton bénéficie de 220 postes de pasteurs et diacres. En 2025, ils ne seront plus que 203.

Pour remédier à cette situation, le Synode a créé le statut d’Animateur d’Eglise ou de Paroisse réservé à des laïcs.

L’EERV ne peut plus payer de remplaçants. Ils seront assumés par un(e) collègue de la paroisse ou du Service communautaire, un(e) collègue de la paroisse subside, le Ministre de coordination ou un pasteur retraité. Toute une stratégie à mettre en place selon les compétences de chaque ministre.

 

Il donne ensuite toutes les informations sur la cuvée de la Réforme. Vous les trouverez sur le site : www.cuveedelareforme.ch

Dates importantes :

15 avril, 13 mai, 3 juin, 30 septembre : Stand au marché de Morges

28 avril 2017, 20 h, Cave de la Côte, à Tolochenaz : « Cuvée de la Réforme – le goût divin ? », conférence et dégustation.

 

ASACREMA, cette association soutient un projet choral : « Oratorio de Noël » prévu pour décembre 2018.

 

 Divers et propositions individuelles

Mme Geneviève Grin remercie M. Jean-Daniel Mandry qui a occupé la place de Secrétaire du Conseil paroissial pendant 16 ans. Mme Gertrude Andrey, de Lavigny, le remplace.

 

Clôture

Le président donne la parole au pasteur Claude Demissy pour la prière, après quoi il remercie chacun de sa participation et clôt la séance à 11 h 50. Puis il invite tous les participants à partager le verre de l’amitié dans la chapelle St-Etienne.

 

Saint-Livres, le 11 avril 2017

Le Président :                                                             Le Secrétaire :

Jacques-Alain Rossier                                               Jean-Daniel Correvon

 

 

RAPPORT DE LA COMMISSION DE GESTION SUR LES COMPTES 2016

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

La commission de gestion, composée de MM. Luc MAGNOLLAY, Gottfried ROTH et René MAMIN, s’est réunie le mercredi 22 mars 2017 chez notre caissier Monsieur Olivier BUCHET. Monsieur Luc MAGNOLLAY, retenu ailleurs, n’a pu se joindre à nous. Mme. Geneviève GRIN, présidente du Conseil de Paroisse.a assisté à notre rencontre. Les membres de la commission remercient ici notre caissier et son épouse pour leur chaleureux accueil.

La commission s’est penchée sur les différences des montants 2016 en comparaison de I’année 2015.dans les différents comptes. Elle constate que les chiffres sont très semblables à quelques exceptions qui lui ont été justifiées. Les comptes des charges sont bien maîtrisés ; la commission relève que les comptes des produits dépendent de la générosité des paroissiens et non de l’habileté du caissier … Nous avons également étudié la comptabilité spécifique des immeubles paroissiaux. Enfin nous avons contrôlé les soldes des comptes du bilan avec les pièces justificatives y relatives.

La commission peut ainsi vous déclarer que les comptes 2016 sont reconnus justes et exacts et que la comptabilité est tenue de manière détaillée, claire et précise.

Le prélèvement de 10 000 fr. sur le rendement des immeubles et versé dans les comptes paroissiaux a permis de boucler ces derniers avec un bénéfice de 4173,55 fr. avant les amortissements. Soyons reconnaissants que notre paroisse puisse disposer de cette recette « extérieure » pour améliorer sa situation financière.

Le résultat des comptes de cet exercice nous montre que nous devons continuer de développer nos efforts de générosité afin que les divers animateurs de la paroisse de l’Aubonne puissent remplir leur mission dans de bonnes circonstances.

En conclusion, les membres de la commission vous proposent, M. le Président, Mesdames et Messieurs :

  1. d’accepter les comptes tels qu’ils vous sont présentés et bouclant avec un bénéfice 4173,55 fr. avant amortissements.
  2. de donner les décharges usuelles au caissier, M. Buchet avec nos remerciements pour son travail et son dévouement.
  3. de relever la commission de son mandat.

Le rapporteur : Mamin