Féchy, 20e fête du raisin, 23 septembre 2017

 

[Après avoir planté les pieds de vigne]

 

L’apôtre Paul écrit à son ami Timotée, je cite : Ne bois pas seulement de l’eau. Prends aussi un peu de vin à cause de ton estomac, puisque tu es souvent malade.

(1 Timotée 5.23)

 

La vigne a une forte importance symbolique dans la Bible. Maints passages le prouvent comme ce verset du prophète Zacharie (Zacharie 9.17). « Le blé donnera de la force aux jeunes gens, et le vin nouveau en donnera aux jeunes filles ».

Sans parler de toutes les paroles de Jésus : « je suis le cep et vous êtes les sarments » etc.

La volonté de Dieu c’est que les humains vivent dans la paix et l’abondance, les paumes le rappellent sans cesse :

Dieu offre le pardon, la miséricorde et la bienveillance et l’image de la vigne symbolise bien souvent la bonté de Dieu.

Psaume 104.15 :

« Seigneur, la terre se rassasie du fruit de ton travail :

Tu fais pousser l’herbe pour le bétail, les plantes que cultive l’homme, tirant son pain de la terre.

Le vin réjouit le cœur des humains, en faisant briller les visages plus que l’huile… Le pain réconforte leurs cœurs ».

Psaume 107 (35-38) :

« Seigneur, tu changes le désert en nappe d’eau et la steppe en source.

Tu y fais habiter des affamés qui fondent une ville.

Ils ensemencent des champs, plantent des vignes, ils en récoltent les fruits…».

 

La vigne symbolise la volonté de Dieu, que nous soyons … heureux ! Quoi qu’il arrive, et quoi qu’il nous arrive.

Ce bonheur chacun y a droit, comme le rappelle le livre du Deutéronome :

« Quand tu vendangeras ta vigne, tu ne cueilleras point ensuite les grappes qui y seront restées :

Elles seront pour l’étranger, pour l’orphelin et la veuve. »

(Deutéronome 24, verset 21)

 

L’eau symbolise la vie, ce qui est indispensable à la survie. C’est un symbole fort, présent dans le sacrement du baptême. [Je tiens en main une bouteille d’eau]

Les protestants ne baptisent pas les plantes, mais ils les arrosent [Je verse l’eau au pied la vigne]. De cette eau, un jour, des grains de raisins permettront à des encaveurs de faire du vin. C’est un véritable miracle : changer l’eau en vin !

 

[Déplacement  depuis la plantation jusqu’en haut de la vigne]

 

La vigne symbolise la collaboration entre Dieu et les humains pour le bien du monde. Il faut des conditions données par le créateur : la terre, l’eau, le soleil, le fait même que cette plante existe etc.

Mais il faut aussi le travail des vignerons et des encaveurs, la vigne a besoin d’une attention continue et d’un savoir-faire, qui vient de la nuit des temps.

C’est pour cela que je parle de collaboration entre Dieu et les humains : les dons de Dieu sont mis en valeur par le travail des humains, nous sommes co-créateurs avec Dieu.

Ce travail a pour but le bien-être de l’humanité.

Aucun humain ne peut changer l’eau en vin par miracle ! Mais les humains le font par leur travail et leur savoir-faire. A travers ce travail et ce savoir-faire Dieu nous donne la possibilité de faire des miracles. De véritables miracles qui sont à notre portée.

Vous, tous ceux qui travaillez pour cultiver les vignes et les transformer en vin, vous êtes des miracles en action.

Au-delà de ce symbole fort, chaque fois que les humains travaillent pour améliorer le bien-être de l’humanité, ils sont des miracles en marche !

La vigne du monde est aussi un symbole fort car le désir de rendre les humains heureux est universellement répandu dans l’humanité. Car avons sous nos yeux des cépages d’Afrique du Sud jusqu’au Luxembourg (très peu connu le vin de la Moselle luxembourgeoise, je vous le conseille).

 

Je sais que parfois ce désir universel du bien-être de tous est enfoui, difficile à cerner, mais l’humanité le porte en elle.

Ainsi Dieu bénit le travail des humains qui font de belles et de bonnes choses.

Au travers de la bénédiction du travail de ces vignerons qui plantent et cultivent ces vignes à travers le monde, c’est tout le travail des humains pour améliorer notre monde que Dieu bénit.

Et la force du symbole du vin dans la bible m’autorise à dire que cette bénédiction de Dieu rayonne au-delà du travail de la vigne et du vin : cette bénédiction s’adresse à tous ceux qui travaillent pour rendre la vie belle et bonne pour tous, pour rendre l’humanité humaine.

 

Nous recevons tous la bénédiction de Dieu.

Dieu bénit ce travail, symbole de l’universalité du bien,  du beau et du bon dans notre monde

Dieu bénit tous ceux qui peinent chaque jour pour offrir à l’humanité la joie procurée par le raisin et le vin

Dieu bénit tous ceux qui œuvrent, partout dans le monde pour que la vie soit belle

Dieu nous bénit tous car nous sommes des miracles en marche

 

Que la paix de Dieu

Et la paix du Christ, Seigneur de nos vies

Que la paix même de Dieu

Soit sur toutes choses que nos yeux perçoivent

Sur toutes choses que nos oreilles entendent

Aujourd’hui et toujours.

Dieu nous bénisse et nous garde.

Nous sommes tous bénis au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit

Amen