Mardi 17 juillet 2018

Vivre dans le bien (Jean 5,24-30)


Lire le texte

Dans ce passage, il y a cinq fois le mot ‘vie’. Celui qui croit à la vie éternelle. Il la possède déjà. Il ne s’agit pas ainsi d’une vie après la vie. Mais d’une vie éternelle présente au cœur même de notre vie. Il faut dire que le Père possède la vie en lui, il a donné à son Fils de posséder la vie en lui. Et le Fils nous l’a donnée à nous. Nous possédons la vie. Vivons ainsi avec cette certitude en nous. Ne vivons pas en dessous de ce don. Nous avons la vie! Par la suite, nous découvrons que cette vie est liée au jugement. La vie est précieuse. Il ne s’agit pas de la gaspiller, il s’agit d’en prendre soin. Cette vie est pour tous. Mais elle n’est pas galvaudée pour autant. La vie est un bien précieux. Il s’agit ainsi de vivre dans le bien. C’est ainsi que nous vivrons en accord avec cette vie qui nous est donnée. Vivre dans le bien, c’est chercher à faire le bien dans cette vie. Comme le dit le théologien Dietrich Bonhoeffer,» notre question n’est pas de savoir ce qui est bon en soi, mais ce qui l’est, compte tenu de la vie donnée, pour nous qui vivons. Nous ne posons donc pas la question du bien indépendamment de la vie, mais bien au contraire en l’y impliquant. La question du bien est inséparable de celle de la vie et de l’histoire.» C’est une tâche passionnante. Cherchons dans notre vie comment faire le bien, vivre le bien.

Laurence Bohnenblust-Pidoux

Prière: Merci, Seigneur, de nous offrir la vie. Pardonne-moi chaque fois que je gaspille cette vie, chaque fois que je tourne le dos à la vie et aide-moi à faire le bien.  

Référence biblique : Jean 5, 24 - 30

Commentaire du 18.07.2018
Commentaire du 16.07.2018