Lundi 25 mars 2019

Naissance de sentiments forts : amour et jalousie (1 Samuel 18,1-16)


Lire le texte

Nous retrouvons Jonathan. Un attachement profond se crée avec David, il l’aime comme lui-même, il se dépouille pour lui, pour lui donner le meilleur. Un attachement qui mettra une note de beauté et de douceur dans cette histoire. A l’inverse, Saül, lui, est en train de développer une jalousie grandissante à l’égard de David qui se fait apprécier de tous et commence à lui être préféré, dans une ascension singulièrement rapide. Ah, la jalousie, une force terrible qui nous rend malheureux et méchants, un sentiment dont on a honte, mais que l’on ne maîtrise pas, qui nous pousse à commettre des actes odieux parfois. David est déjà porté aux nues et admiré plus que le roi. Saül voit bien, d’autre part, qu’il n’est plus soutenu par Dieu et que David, aimé de tous, représente une menace pour sa couronne. Il décide donc dans son cœur que David doit être éliminé, et dans sa jalousie maladive, il se précipite contre lui. Amour et haine, deux sentiments très forts, contradictoires certes, mais pas si éloignés que cela. Mais autant un amour fait du bien autant à celui qui le donne qu’à celui qui le reçoit, autant la jalousie est destructrice. Pour la déraciner, il faut d’ailleurs en explorer les racines pour qu’elle ne puisse pas repousser.

Delphine Collaud

Prière: Seigneur, tu connais nos sentiments de jalousie, qui viennent parfois de très loin dans notre enfance. Pose sur nous le baume de ta compassion, fais-nous retrouver notre intégrité de fils et filles bien-aimés.  

Référence biblique : 1 Samuel 18, 1 - 16

Commentaire du 26.03.2019
Commentaire du 24.03.2019