Bonjour Madame, Monsieur,

Semi-confinés, mais toujours en lien ! 
Pour l’instant, les prescriptions nous empêchent de tenir les rencontres en présentiel comme prévu, mais nous pouvons tout de même nous voir par zoom ! Ne manquez pas d’agender ces moments, et de vous inscrire pour recevoir le lien. Bonne découverte !

François Paccaud, responsable de l’information.

 

Re-tisser des liens pour incarner sa plénitude d’être

Retrouver une vision plénière de l’être humain

La crise écologique et sociale interroge les fondements mêmes de notre être et le sens de notre vie. «Qui suis-je?»  «En quoi consiste mon humanité?» et «qu’ai-je envie de devenir?» La mutation vers un monde nouveau appelle à retrouver et incarner une vision plénière de l’être humain. Sa finalité est, d’individu séparé et séparant, de devenir une personne, en relation profonde avec soi-même, les autres, la Terre et le mystère sacré du Vivant qui nous dépasse.

Conférence et échange avec
Michel Maxime Egger

sociologue, écothéologien et responsable du Laboratoire de transition intérieure (Pain pour le prochain et Action de Carême), auteur de plusieurs livres sur l’écospiritualité et l’écopsychologie, dont «Se libérer du consumérisme» (Ed. Jouvence)

Jeudi 4 février à 20h sur zoom

Inscription jusqu’au 3 février pour recevoir le lien

 

 

D’une page à l’Autre
Le paradis des jours

Ce livre parle de l’«autre monde», auquel nos sociétés ne croient plus. Il le fait en donnant la parole à des auteurs spirituels célèbres et aux plus grands poètes contemporains. Les uns comme les autres n’hésitent pas à décrire un espace paradoxal «émané de ce monde et pourtant plus intime».
La conférence prévue dans la série D’une page à l’Autre, aura lieu en ligne sur Zoom.

Présentation et échange
avec Yvan Mudry

Auteur de « Le paradis des jours »
aux éditions Saint-Augustin

Jeudi 11 février

à 20h sur zoom

 
Pour vous inscrire, demandez le lien à: 
renaud.rindlisbacher@eerv.ch
 
 

 

Une économie pour les générations futures

A la recherche d‘un management responsable et durable

La suppression ou la création d’emplois est l’argument décisif dans de nombreuses questions politiques. La mondialisation place les acteurs du monde entier dans une même compétition. Les écarts entre les plus riches et les plus pauvres augmentent sans cesse au lieu de diminuer. Dans la finance, le revenu du capital est plus important que le revenu du travail. Est-il possible dans ces conditions actuelles de réfléchir à une autre économie ?

Conférence de Mme Judith Schrempf-Stirling

professeur de management responsable à l’université de Genève

Jeudi 18 février à 20h sur zoom

Inscription jusqu’au 17 février pour recevoir le lien